Sur Terre, certains individus ont toujours eu des aptitudes mystiques. Depuis longtemps, certaines personnes sont capables de manipuler, ce qu’on appellera plus tard dans des cercles très restreints, la bioénergie, afin de projeter, et éventuellement réaliser certaines de leurs intentions. Plus tard, certaines civilisations développèrent une méthode propre afin d’activer la possibilité de manipuler la bioénergie chez des gens qui ne sont pas nés avec cette aptitude. Les manifestations de la bioénergie sur terre sont très peu évidentes, et plus connues sous le nom de magie, ce qui justifie le fait qu’encore beaucoup de gens sont sceptiques par rapport à son existence.

 

En effet, les gens de Valhalla, Rūamoko, Survivia, HNoMS Mjöllnir, The R.E.E.F, Naïrobi, Noï Lausanne, Fort Wainwright ont tous grandi en pensant que les gens qui croient être capables de lancer des sorts fabulent. Dans certaines autres citées, les avis sont plus mitigés. À Fermont, on croit que s’il y a de la magie, elle est l’œuvre de forces obscures, tandis qu’à New-Heaven, personne ne va contredire les sages conseils d’une personne bienveillante. On observa la même ouverture dans la cité de Kiltrok, où certains vestiges de la religion celtique sont encore présents. Les Ithembiens et leur optimisme à toute épreuve acceptent que certains phénomènes qui se produisent ne puissent toujours être expliqués logiquement. Même chose pour les Curupiriens qui valorisent le savoir ancestral. Les gens de Böhmörön ont découvert, dans l’ancienne base soviétique, des recherches et des analyses sur la bioénergie, ce qui était pour eux une preuve suffisante de l'existence de la bioénergie.

 

Seulement trois cités reconnaissent officiellement l'existence de la manipulation bioénergétique, et chacune d’entre elles ont une manière différente de canaliser la bioénergie. Les habitants d’Éden ont réussi à identifier certaines séquences génétiques prédisposant certaines personnes à l’utilisation de la bioénergie. Parfois, les habitants décident qu’ils veulent que leur enfant dispose de cette aptitude, qui est vue comme un don, et font de la sélection génétique avant d’être fécondés. L’équipe de M.I.D.I a fait des recherches sur cette aptitude qui peut être très utile lors de voyages spatiaux où les ressources sont limitées. Certains peuvent manipuler cette énergie grâce à un implant technologique inséré dans la nuque. Depuis toujours, on reconnaît à Lhassa la capacité d’une personne à pouvoir influencer sa vie grâce à son énergie intérieure. Afin d’aider certaines personnes qui ne possèdent pas le don à pouvoir sentir cette énergie, on leur appose en tatouage une lettre ou un symbole issu de la tradition bouddhiste. Bien sûr, l’encre qu’il utilise contient des nanorobots qui vont entrer dans le flux sanguin de la personne. Le tatouage est seulement là pour montrer le chemin que la personne entreprend.

 

Les gens à bord de l’Odyssée sont au courant de l’existence de la manipulation bioénergétique. Ceux pour qui c’est le premier voyage peuvent être encore sceptiques. Mais il est difficile de rester sur ses positions lorsqu’on passe proche de recevoir une boule de feu dans la figure - demandez au capitaine! Les différentes recherches qui ont été faites ont établi qu’il y avait des mondes où la bioénergie peut se manifester plus fortement que d’autres. Trois niveaux ont été répertoriés: invisible, mystique et absolu. Dans le premier, il est quasi impossible de prouver l’existence du phénomène, comme sur terre. Les manipulateurs bioénergétiques vont souvent utiliser les propriétés de certaines plantes afin de l’aider à canaliser son intention. Au niveau mystique, certains effets sont observables, mais ils restent à petite échelle. Dans un monde de bioénergétique absolu, même un aveugle pourrait ressentir les effets de la manipulation bioénergétique.

 

H-J: Bien que les manières d’effectuer de la manipulation bioénergétique varient d’univers à univers, des points communs s’observent selon le niveau bioénergétique de l’univers en question.

Dans un univers invisible, afin d’effectuer une manipulation, il est nécessaire de faire un rituel et d’y sacrifier diverses ressources.

Dans un univers mystique, le manipulateur se voit recevoir un nombre limité d’utilisations qui se recharge au début de chaque cycle.

Dans un univers absolu, le manipulateur possède une réserve d’énergie interne qu’il utilise pour ses manipulations, variable selon l’univers. Cette énergie peut être rechargée en 5 minutes en sacrifiant une quantité identique de cristaux d’énergies. Cette recharge ne peut pas être faite en combat.

 

Lorsqu’un  joueur arrive dans un nouvel univers, il doit premièrement évaluer le niveau bioénergétique de l’endroit avant de pouvoir utiliser ses manipulations. Concrètement, il faut l’accord de l’animation avant de pouvoir utiliser les effets des manipulations.

Dans les univers de type mystique ou absolu, en plus de découvrir le niveau bioénergétique, le joueur doit trouver comment se manifeste la bioénergie avant de pouvoir utiliser ses manipulations.

 

Les différents effets bioénergétiques sont définis par l’intention que le manipulateur leur donne:


Offensif

                                 

offensif.PNG

Défensif

                                 

defensif.PNG

Guérison

                                 

guérison.PNG

Aide

                                 

Aide.PNG

déplacement

                                 

déplacement.PNG

contact

                                 

contact.PNG

H-J: Ces habilités ne sont pas utilisables en combat et demande de respecter le jeu de tous lors de leur utilisation.


Purification

                                 

purification.PNG